ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 13/5 - 2015  - pp.288-294  - doi:10.1007/s10298-015-0917-8
TITRE
Étude phytochimique et évaluation de l’activité antioxydante des extraits d’Echinops spinosus

TITLE
Phytochemical study and evaluation of the antioxidant activity of extracts of Echinops spinosus

RÉSUMÉ

Cette étude porte sur l’évaluation de l’activité antioxydante des flavonoïdes et des tanins extraits de la partie aérienne (feuilles et tiges) et des racines de la plante Echinops spinosus par deux solvants, l’actétate d’éthyle et le n-butanol.

L’activité antioxydante des extraits est évaluée par deux techniques, la réduction du fer (Ferric reducing antioxidant power ou FRAP) et le piégeage du radical libre 2,2-diphenyl-1-picrylhydrazyl (DPPH).

Les tests phytochimiques révèlent la présence de différentes familles de composés chimiques comme les tanins, les sucres réducteurs, les flavonoïdes, les alcaloïdes et les quinones.

La partie aérienne d’Echinops spinosus renferme 36,1 mg EAG/100 g de matière sèche en phénols totaux et 13,37 mg EC/100 g de matière séche en flavonoïdes. Alors que les racines contiennent seulement 16,1 mg EAG/100 g de matière sèche en phénols totaux et 4,78 mg EC/100 g de matière séche en flavonoïdes.

L’évaluation de l’activité antioxydante montre que l’extrait d’acétate d’éthyle qui renferme les tanins de la partie aérienne de la plante possède une capacité de réduction de fer et de piégeage du radical libre DPPH intéressante. La méthode de FRAP donne une densité optique égale à 2,85, l’IC50 obtenue par la technique du DPPH est de 8,25 μg/mL.



ABSTRACT

This study focuses on the evaluation of the antioxidant activity of flavonoids and tannins extracted from the aerial part (leaves and stems) and roots of the plant Echinops spinosus. Two solvents are used, ethyl acetate and n-butanol.

The antioxidant activity of the extracts was evaluated by two methods, the reduction of iron (ferric reducing antioxidant power or FRAP) and trapping of free radical 2,2-diphenyl-1-picrylhydrazyl (DPPH).

Phytochemical tests revealed the presence of different families of chemical compounds such as tannins, reducing sugars, flavonoids, alkaloids and quinones.

The aerial part of Echinops spinosus contains 36.1 mg of total phenols EAG/100 g dry matter and 13.37 mg of flavonoids EC/100g dry matter. While roots contains only 16.1 mg of total phenols EAG/100 g dry matter and 4.78 mg of flavonoids EC/100 g dry matter.

The assessment of the antioxidant activity shows that ethyl acetate containing tannins of the aerial part of the plant extract has a capacity reduction of iron and free radical scavenging DPPH interesting. The FRAP method gives equal to 2.85 optical density, the IC50 obtained by DPPH method is 8.25 μg/mL.



AUTEUR(S)
K. GHEFFOUR, K. BOUCHERIT, Z. BOUCHERIT-OTMANI

MOTS-CLÉS
Echinops spinosus, Phytochimie, Activité antioxydante, FRAP, DPPH

KEYWORDS
Echinops spinosus, Phytochemistry, Antioxidant activity, FRAP, DPPH

BIBLIOGRAPHIE
archives-phyto.revuesonline.com/revues/60/10.1007/s10298-015-0917-8.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (149 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier