ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/5 - 2007  - pp.259-263  - doi:10.1007/s10298-007-0267-x
TITRE
Étude quantitative des coumarines d’une plante sauvage Prangos asperula Boissier

TITLE
Quantitative study of coumarins of a wild plant Prangos asperula Boissier

RÉSUMÉ

Les auteurs exposent dans cet article une étude quantitative des coumarines d’une plante sauvage Prangos asperula Boissier (Pa). Les villageois vivant en montagne entre 1 200 et 1 500 mètres d’altitude utilisent les différentes parties de cette plante après broyage pour soigner et accélérer la cicatrisation de leurs plaies. Ce fait nous a incités à étudier la composition de Prangos asperula en coumarines connues pour leur rôle dans la cicatrisation des plaies. Les échantillons ont été cueillis dans les montagnes du Liban et de Syrie. Les résultats trouvés sur des dérivés de coumarines ont montré des concentrations en scopolétine de l’ordre de 6,34 μg/g en moyenne dans les sommités fleuries et de 2,509 μg/g en moyenne dans les fruits. Cette plante sauvage renferme des quantités beaucoup plus élevées de psoralène: 121,30 μg/g en moyenne dans les sommités fleuries et 1 977,76 μg/g dans les fruits.



ABSTRACT

The authors report a quantitative study of the coumarins contained in the wild plant Prangos asperula. Mountain villagers living at altitudes between 1200 m and 2000 m use crushed parts of this plant to treat wounds and accelerate scar formation. This led us to study the composition of coumarins in Prangos asperula, which is known to play a role in wound healing. Samples were collected in the mountains of Lebanon and Syria. We assayed for various derivatives and revealed average scopoletin concentrations of 6.34 μg/g in the flowers and 2509 μg/g in the fruit. This wild plant stores high levels of psoralen, reaching an average of 121.30 μg/g in the flowers and 1977.76 μg/g in the fruit.



AUTEUR(S)
F. GARABETH, D. BOUAOUN, G. ELYAFI-ELZAHRI

MOTS-CLÉS
Plante sauvage, Prangos asperula , Coumarines, Scopolétine, Psoralène, HPLC

KEYWORDS
Wild plant, Prangos asperula , Coumarins, Scopoletin, Psoralen, HPLC

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (125 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier