ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/S1 - 2007  - pp.14-21  - doi:10.1007/s10298-007-0229-3
TITRE
Produits de la pêche et acides gras oméga 3. Intérêt en prévention cardio-vasculaire

TITLE
Fish products and omega-3 fatty acids: role in preventing cardiovascular disease

RÉSUMÉ

Les produits de la pêche sont une source majeure d’acides gras oméga 3 à longue chaîne. Ceux-ci expliquent en grande partie les bénéfices cardio-vasculaires attribués à la consommation du poisson. Dans un premier temps, la physiologie des acides gras polyinsaturés est rappelée. Puis les études épidémiologiques mettant en évidence cet effet protecteur sont brièvement passées en revue, études écologiques, études cas-témoins et prospectives et enfin d’études d’intervention. Les mécanismes d’action des acides gras oméga 3 passent par un effet sur les facteurs de risque classiques mais surtout sur l’agrégation plaquettaire, la stabilité de la plaque et un effet anti-arythmique expliquant un effet rapide en prévention secondaire. Les sources d’acides gras oméga 3 et leurs facteurs de variation, les apports observés et conseillés, les facteurs de perte sont indiqués. Chez le sujet âgé, l’apport en acide alpha-linolénique ne peut suffire, il faut un apport direct en EPA-DHA. Enfin, le rapport oméga 6/oméga 3 ne doit pas être trop élevé.



ABSTRACT

Fish products are a major source of long-chain, omega-3 fatty acids. These are mainly responsible of the cardioprotective effect of fish consumption. The first section of the paper reviews the role of polyunsaturated fatty acids in physiology. Then, epidemiological studies demonstrating the protective effects against cardiovascular disease are reviewed, including ecological, case-control, cohort and interventional studies. Their mechanisms act on known risk factors, but mainly on platelet aggregation, plaque vulnerability and arrythmia. This explains their rapid effect in secondary prevention. Food sources, variations in food composition and loss of omega-3 fatty acids in foods are discussed, followed by observed and recommended intakes. In the elderly, alpha linolenic acid intake is often inadequate, making it necessary to provide EPA and DHA directly with fish. Finally, the omega-6/omega-3 ratio must not be too high.



AUTEUR(S)
Jean-Michel LECERF

MOTS-CLÉS
Poisson, Acides gras oméga 3, EPA-DHA, Delta 6 désaturase, Rapport oméga 6/oméga 3, Prévention cardiovasculaire

KEYWORDS
Fish, Omega-3 fatty acids, EPA and DHA, Delta 6-desaturase, omega-6/omega-3 ratio, Cardiovascular disease prevention

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (190 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier