ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 6/3 - 2008  - pp.165-174  - doi:10.1007/s10298-008-0308-0
TITRE
Effets œstrogène-like des extraits de Dadinia concentrica et de Psathyrella efflorescens au niveau moléculaire

TITLE
Estrogen-like effects of Daldinia concentrica and Psathyrella efflorescens extracts at molecular level

RÉSUMÉ

Les extraits de Daldinia concentrica et de Psathyrella efflorescens ont été évalués pour leurs activités œstrogène-like sur des cellules œstrogènes ou androgènes dépendantes. Les extraits de D. concentrica ou de P. efflorescens augmentent significativement l’activité transcriptionnelle des gènes dépendant des récepteurs œstrogènes. Ces effets sont inhibés par un antagoniste pur de l’œstrogène, l’ICI 182,780. Les deux extraits induisent une prolifération des cellules de la lignée ER-dépendant MCF-7 et-Ishikawa-Var-1 avec approximativement 100 % de la réponse de E2. Une combinaison de traitements avec E2 ne montre aucun effet compétitif ou additif dans les deux dernières lignées cellulaires. Les extraits n’ont aucune réponse androgène-like dans les cellules AR-positif et ER-négatif MDA-MB231, suggérant que les effets des champignons sont spécifiquement œstrogéniques. Ces résultats prouvent que ces extraits induisent un effet œstrogène-like dans les lignées cellulaires ER-positif qui pourraient être responsables des effets observés in vivo.



ABSTRACT

Extracts of Daldinia concentrica and Psathyrella efflorescens were evaluated for their estrogen-like activities in estrogen-or androgen-dependent cell lines. D. concentrica or P. efflorescens extracts significantly increased the transcriptional activity of estrogen receptor (ER)-dependent reporter genes. All the effects were prevented by the pure estrogen receptor antagonist, ICI 182,780. The two extracts induced cell proliferation of ER-dependent MCF-7 and-Ishikawa-Var-1 cell lines by approximately 100 % of the E2 response. Combination treatments with E2 showed no competitive or additive effects in the two latter cell lines. Interestingly, the extracts had no androgen-like response in androgen receptor (AR)-positive and ER-negative MDA-MB231 cells, suggesting that fungi effects are estrogen specific. These results provide evidence that the extracts induce estrogen-like effects in ER positive cell lines, which could be responsible for the effects observed in vivo.



AUTEUR(S)
T. BENIE, K. KOUAKOU, M.-L. THIEULANT

MOTS-CLÉS
Champignons, Œstrogène, Activité de transcription stéroïde-dépendant, Prolifération, Lignées cellulaires

KEYWORDS
Fungi, Estrogen, Steroid-dependent transcriptional activity, Proliferation, Cell lines

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (464 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier