ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/5 - 2009  - pp.262-274  - doi:10.1007/s10298-009-0411-x
TITRE
Plantes utilisées dans le traitement des troubles gynéco-obstétriques par les peuples Abbey et Krobou d’Agboville (Côte-d’Ivoire)

TITLE
Plants used to treat gyneco-obstetrics disorders, in traditional medicine, by Abbey and Krobou people of Agboville (Côte-d’Ivoire)

RÉSUMÉ

L’étude ethnomédicinale que nous avons menée dans le département d’Agboville (Côte-d’Ivoire) montre que les Abbey et les Krobou emploient 108 espèces de plantes pour traiter les troubles gynéco-obstétriques. Les substances (écorce de racine, écorce de tige, feuille, fleur, fruit, graine, plante entière, racine entière, rhizome, sclérote) servent à mettre au point diverses préparations médicamenteuses, par expression, infusion, macération, mastication, pétrissage, pilage, pulvérisation, ramollissement, râpage, torréfaction et trituration. On note huit modes d’administration des médicaments: badigeonnage, bains vaginaux, boisson, cataplasme, emplâtres, ingurgitation, instillations buccales, purge. Les guérisseurs sont des naturothérapeutes qui n’utilisent que les ressources naturelles (plantes, animaux, minéraux) et des féticheurs qui, dans leur approche magicosacerdotale, associent à ces ressources, des rites, des incantations, le port de pendentifs et d’objets hétéroclites.



ABSTRACT

The ethnomedicinal study carried out in the department of Agboville (Côte-d’Ivoire) shows that Abbey and Krobou use 108 species of plants to treat gyneco-obstetric disorders. Drugs (bark of root, bark of stem, leave, flower, fruit, seed, plant in entirety, root in entirety, rhizome and sclerote) are used to develop various medicamentous receipts, by expression, infusion, maceration, chewing, kneading, crushing, pulverization, softening, grated, torrefaction and trituration. Eight modes of administration of the drugs are noted: white-washing, vaginal baths, drink, cataplasm, plasters, ingurgitation, oral instillations and purging. The doctors are naturo-therapeuts who use only natural resources (plants, animals, minerals) and fetichors who, in their magico-sacerdotal approach, associate these resources with rites, incantations, the port of pendentives and heteroclite objects.



AUTEUR(S)
K. N’GUESSAN, E. KOUASSI KONAN, M.S. TIÉBRÉ

MOTS-CLÉS
Agboville, Côte-d’Ivoire, Gynéco-obstétrique, Médecine traditionnelle

KEYWORDS
Agboville, Côte-d’Ivoire, Gyneco-obstetrics, Traditional medicine

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (306 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier