ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/1 - 2010  - pp.3-8  - doi:10.1007/s10298-009-0519-z
TITRE
Effet de Mitragyna ciliata (MYTA) sur le système cardiovasculaire de rat

TITLE
Effect of Mitragyna ciliata (MYTA) on cardiovascular system of rat

RÉSUMÉ

Dans cette étude, nous avons évalué, d’une part, l’influence d’un extrait méthanolique de Mitragyna ciliata (MYTA) [rubiacées] sur l’activité mécanique du cœur isolé de rat, grâce au dispositif amélioré de Langerdorff et, d’autre part, la pression artérielle carotidienne de lapin grâce au dispositif de Ludwig. MYTA induit un effet inotrope positif qui varie de 0 à 35 ± 0,89 % d’augmentation pour des concentrations allant de 10−5 mg/ml à 5 × 10−1 mg/ml et à une concentration très élevée de 1 mg/ml, le cœur s’arrête avec une amplitude de plus de 50 ± 1,29 % d’augmentation par rapport au témoin. Il induit aussi un effet chronotrope négatif dose-dépendant qui diminue jusqu’à 48 ± 0,79 %, avant de s’annuler avec la concentration de 1 mg/ml. De plus, MYTA régularise progressivement l’activité cardiaque pour des arythmies induites par l’atropine et l’hypothermie. Ainsi, MYTA renforce, régularise et ralentit l’activité cardiaque. MYTA induit une chute de tension dose-dépendante qui varie de 140 mmHg (valeur normale) à 129 mmHg pour une dose allant de 10 à 40 mg/kg de poids corporel (PC).



ABSTRACT

In this study, we evaluate the influence of a methanolic extract of Mitragyna ciliata (MYTA) [Rubiaceae] on the mechanics of isolated rat heart, thanks to improved Langerdorff’s device and carotid arterial pressure of rabbits with Ludwig’s device. MYTA, in concentrations ranging from 10−5 mg/ml to 5 × 10 mg/ml induces a drop in blood pressure with inotropic effect that varies from 0 to 35 ± 0.89% increase in concentrations ranging from 10−5 mg/ml at 5 × 10−1 mg/ml and a very high concentration of 1 mg/ml stops the heart with a magnitude of more than 50 ± 1.29% increase compared with the control. It also induces a dose-dependent negative chronotropic effect decreasing to 48 ± 0.79% before vanishing with the concentration of 1 mg/ml. In addition, MYTA gradually regulates the activity of cardiac arrhythmia induced by atropine and hypothermia. Thus, MYTA strengthens, regulates, and slows the activity of heart. MYTA induces dose-dependent hypotension ranging from 140 mmHg (normal) to 129 mmHg for a dose of 40-mg/kg body weight.



AUTEUR(S)
A.P. BIDIÉ, F.A. YAPO, D. YÉO, J.D. N’GUESSAN, J.A. DJAMAN, F. GUEDE-GUINA

MOTS-CLÉS
MYTA, Cardiovasculaire, Cardiotonique, Hypotensif

KEYWORDS
MYTA, Cardiovascular, Cardiotonic, Hypotensive

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (223 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier