ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/1 - 2010  - pp.9-15  - doi:10.1007/s10298-009-0520-6
TITRE
Effet hypolipémiant des fractions méthanolique et aqueuse du basilic chez la souris hyperlipidémique

TITLE
Hypolipidemic effect of methanol and aqueous fractions from sweet basil in hyperlipidemic mice

RÉSUMÉ

Le basilic, (Ocimum basilicum L.) est une plante condimentaire et médicinale largement utilisée au Maroc oriental pour le traitement des hyperlipidémies et la prévention de l’athérosclérose. Ce travail est conçu pour étudier l’effet hypocholestérolémiant et hypotriglycéridémiant des fractions méthanolique (FM) et aqueuse (FA) du basilic chez la souris hyperlipidémique. L’hyperlipidémie est développée chez la souris pendant quatre semaines par un régime riche en lipides, préparé à base de cholestérol, de lard et d’acide cholique. Les animaux sont ensuite divisés en cinq groupes de six souris chacun. Un groupe servant de témoin normolipidémique, le deuxième représente le groupe hyperlipidémique, le troisième est traité à la FM (200 mg/kg par jour), le quatrième est gavé à la FA (200 mg/kg par jour) et le cinquième est traité au fénofibrate (FF) [200 mg/kg par jour]. Après cinq semaines de traitement, on note que la FA réduit significativement le cholestérol total (CT) plasmatique et hépatique (−42 %; p < 0,001 et −52 %; p < 0,01, respectivement) et les triglycérides (TG) au niveau du plasma et du foie (−42 %; p < 0,01 et −58 %; p < 0,01, respectivement). La FM diminue significativement le cholestérol et les TG plasmatiques (−39 %; p < 0,001 et −50 %; p = 0,001, respectivement). Cette fraction abaisse aussi le cholestérol hépatique, mais le changement reste non significatif (p = 0,08); par contre, le taux des TG est significativement abaissé (−62 %; p < 0,01). Par ailleurs, la FM et la FA réduisent significativement le taux élevé du cholestérol LDL (−86 %; p < 0,001 et −88 %; p < 0,001, respectivement). Quant au cholestérol HDL, la FM et la FA améliorent le profil plasmatique de cette entité lipoprotéique (+89 %; p < 0,001 et +80 %; p < 0,001, respectivement). La FM et la FA restaurent significativement le taux élevé de l’indice d’athérogénicité (IA) [−92 %; p < 0,001 et −88 %; p < 0,001, respectivement] et du rapport LDL/HDL (−93 %; p < 0,001 et −94 %; p < 0,001, respectivement). Nos résultats montrent que le basilic contient des substances à caractère polaire qui améliorent le métabolisme lipidique et qui peuvent avoir un effet bénéfique dans la prévention de l’athérosclérose et les maladies cardiovasculaires qui en résultent.



ABSTRACT

Sweet basil (Ocimum basilicum L.), belonging to the family of Lamiaceae, is a spice widely used in cooking for its taste. In eastern Morocco, this plant is used as an alternative therapeutic tool to treat hyperlipidemia and prevent atherosclerosis. In this study, we aimed at the investigation of the hypocholesterolemic and hypotriglyceridemic activities of the basil methanol and aqueous fractions (MF and AF) in high-fat diet-induced hyperlipemic mice at a dose of 200 mg/kg. Hyperlipidemia was developed by a high-fat diet containing cholesterol, lard, and cholic acid during a period of four weeks. At the beginning of the experiment, animals were divided into five groups: one group served as normolipidemic control group (NCG), the second as hyperlipidemic control group (HCG), the third as methanol fraction-treated group (MFTG), the fourth as aqueous fraction-treated group and the fifth as fenofibrate-treated group (FTG). After five weeks of treatment, aqueous fraction caused a significant decrease in plasma and liver total cholesterol (−42%; P < 0.001 and −52%; P < 0.01, respectively) and triglyceride (−42%; P < 0.01 and −58%; P < 0.01, respectively). The MF reduces the plasma total cholesterol (−39%; P < 0.001) and triglycerides (−50%; P = 0.001). This fraction reduced also the liver cholesterol, but the change was not significant (P = 0.08). However, the liver TG levels were significantly reduced (−62%; P < 0.01). We noted that MF and AF significantly reduced LDL-cholesterol (−86%; P < 0.001 and −88%; P < 0.001, respectively). On the other hand, MF and AF improved the decreased profile of HDL-cholesterol (+89%; P < 0.001 and +80%; P < 0.001, respectively). Furthermore, the MF and AF showed a significant ameliorative action on elevated atherogenic index (−92%; P < 0.001 and −88%; P < 0.001, respectively) and LDL/HDL-C ratio levels (−93%; P < 0.001 and −94%; P < 0.001, respectively). This finding indicates that Ocimum basilicum may contain polar products that are able to lower plasma lipid concentrations and might be beneficial in preventing hyperlipidemia and related cardiovascular diseases.



AUTEUR(S)
H. HARNAFI, T. HENNEBELLE, F. MARTIN-NIZARD, S. AMRANI

MOTS-CLÉS
Hypolipidémie, Indice d’athérogénicité, Polyphénol, Ocimum basilicum , Souris

KEYWORDS
Hypolipidemia, Atherogenic index, Polyphenol, Ocimum basilicum , Mice

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (150 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier