ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 9/5 - 2011  - pp.274-282  - doi:10.1007/s10298-011-0651-4
TITRE
Effet antidiabétogène et cytoprotecteur de l’extrait butanolique de Ranunculus repens L. et de la quercétine sur un modèle expérimental de diabète alloxanique

TITLE
Antidiabetogenic and cytoprotective effect of butanolic extract of Ranunculus repens L. and quercetin on an experimental model of alloxanic diabetes

RÉSUMÉ

Les effets antidiabétogène et cytoprotecteur des extraits de flavonoïdes de Ranunculus repens L. et de la quercétine sont étudiés dans le cas du diabète induit par l’alloxane chez les rats Wistar albinos. Ces composés phénoliques se sont montrés d’un potentiel cytoprotecteur des cellules β et d’une capacité antidiabétogène dans le diabète alloxanique qui déséquilibre le statut redox des cellules pancréatiques au profit du stress oxydatif. L’activité de ces flavonoïdes se traduit par un effet significativement positif sur l’insulinosécrétion des cellules β et la glycémie. Cet effet est dû au pouvoir antioxydant et cytoprotecteur des composés phénoliques porté sur les cellules β intoxiquées par l’alloxane se traduisant par la réduction de la production du MDA en empêchant donc la lipoperoxydation et la normalisation du niveau cytosolique des systèmes antioxydants (SOD, CAT et GSH). Ces effets sont susceptibles de maintenir, par conséquent, un statut redox cellulaire en équilibre après l’administration de l’alloxane en association aux flavonoïdes.



ABSTRACT

The antidiabetogenic and cytoprotective effects of flavonoid extracts of Ranunculus repens L. and quercetin are studied in the case of diabetes induced by alloxan in Wistar Albino rats. These phenolic compounds have shown cytoprotective potential for β cells and antidiabetogenic capacities for alloxanic diabetes that unbalance the redox status of pancreatic cells for the benefit of oxidant stress. The activity of these flavonoids translates into a significantly positive effect on insulin secretion for β cells and glycaemia. This effect is due to the antioxidant and chemoprotective powers of phenolic compounds brought to bear on β cells intoxicated by alloxan, which thus translates into a reduction in production of MDA by inhibiting lipid peroxidation and normalization of cytosolic levels in antioxidant systems (SOD, CAT and GSH). These effects are hence likely to maintain a balanced cell redox status following administration of alloxan in association with flavonoids.



AUTEUR(S)
M. KEBIÈCHE, Z. LAKROUN, Z. MRAÏHI, R. SOULIMANI

MOTS-CLÉS
Alloxane, Flavonoïdes, Ranunculus repens L., Quercétine, Effet antidiabétogène, Stress oxydant

KEYWORDS
Alloxan, Flavonoids, Ranunculus repens L., Quercetin, Antidiabetogenic effect, Oxidant stress

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,19 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier