ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Phytothérapie

1624-8597
De la Recherche à la Pratique
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 12/2 - 2014  - pp.135-142  - doi:10.1007/s10298-014-0843-9
TITRE
Étude de l’implication des composés phénoliques des extraits de trois variétés de datte dans son activité antibactérienne

TITLE
Study of the involvement of the phenolic compounds of extracts from three varieties of date in its antibacterial activity

RÉSUMÉ

La datte (Phoenix dactylifera L.) possède maintes vertus thérapeutiques qui nécessitent des études plus approfondies sur ses composants. En effet, les composés phénoliques sont des métabolites secondaires de grande importance pharmacologique, vu leurs diverses activités biologiques confirmées dans un grand nombre d’études. C’est dans ce contexte que nous avons mené une étude qui avait comme objectif, d’une part, le dosage des composés phénoliques totaux, des flavonoïdes et des tanins condensés dans les extraits organiques et aqueux de trois variétés de dattes algériennes, par les méthodes de Folin-Ciocalteu, de trichlorure d’aluminium et de la vanilline respectivement et, d’autre part, le test de la sensibilité des souches bactériennes (Staphylococcus aureus ATCC 25923, Pseudomonas aeruginosa ATCC 27853, Escherichia coli ATCC 25922, Klebsiella pneumoniae, Streptococcus agalactiae, Bacillus spp) vis-à-vis de nos extraits et cela par la méthode de diffusion en gélose. Une corrélation linéaire entre teneurs en polyphénols et taux d’activité antibactérienne a aussi été réalisée, dans le but de mettre en évidence l’implication éventuelle des polyphénols de la datte dans son activité antibactérienne. La majorité des extraits se sont révélés actifs, mais avec des degrés différents selon la souche testée et selon le mode d’extraction lui-même. En effet, les zones d’inhibition ont donné des diamètres variant entre 7,0 ± 0,2 et 30 ± 0,3 mm. La présence de certains flavonoïdes et acides phénols dans nos extraits a été révélée par chromatographie liquide à haute performance. Le dosage quantitatif des composés phénoliques totaux a donné des taux allant de 74,99 ± 2,70 à 378,64 ± 3,67 EAG/100 g d’extrait. Celui des flavonoïdes varie de 1,79 ± 0,12 à 13,01 ± 0,62 EQ/100 g d’extrait et celui des tanins condensés de 34,33 ± 9,15 à 300,18 ± 7,70 EC/100 g d’extrait. La corrélation linéaire entre les teneurs en composés phénoliques de nos extraits et l’activité antibactérienne a été trouvée significative dans la majorité des cas témoignant de l’implication d’une bonne partie de ces composés dans cette activité.



ABSTRACT

The date fruit (Phoenix dactylifera L.) possesses a number of therapeutic virtues, and this requires more studies on its components. Phenolics are secondary metabolites of great pharmacological importance because of their several biological activities confirmed in a great number of studies. It’s in this context that we carried out a study with the aim: first, to quantify total phenolics, flavonoids and condensed tannins in organic and aqueous extracts of three Algerian date varieties using Folin-Ciocalteu, aluminum trichloride and vanillin methods respectively. Secondly, to test the sensibility of some bacterial strains (Staphylococcus aureus ATCC 25923, Pseudomonas aeruginosa ATCC 27853, Escherichia coli ATCC 25922, Klebsiella pneumoniae, Streptococcus agalactiae, Bacillus spp.) against our extracts using the diffusion on agar medium method. A linear correlation between phenolic content and the rate of antibacterial activity was also done, in order to highlight the possible involvement of date phenolics in its antibacterial activity. The majority of extracts were active, but with different rates of antibacterial activity following the strain and extraction method, wherein inhibition areas measured between 7.0 ± 0.0 and 30 ± 0.3 mm of diameter. The presence of some phenolic acids and flavonoids was revealed by high-performance liquid chromatography. Quantitative dosage of total phenolics showed rates varying from 74.99 ± 2.70 to 378.64 ± 3.67 gAE/100 g of extract, flavonoids between 1.79 ± 0.12 and 13.01 ± 0.62 QE/100 g of extract and condensed tannins from 34.33 ± 9.15 to 300.18 ± 7.70 CE/100 g of extract. The linear correlation between phenolic content and antibacterial activity was found significant with most extracts, showing, so that, the involvement of a great part of date fruit phenolics in its antibacterial activity.



AUTEUR(S)
S. DAAS AMIOUR, O. ALLOUI-LOMBARKIA, F. BOUHDJILA, A. AYACHI, L. HAMBABA

MOTS-CLÉS
Phoenix dactylifera , Extraits aqueux et organiques, Polyphénols, Activité antibactérienne

KEYWORDS
Phoenix dactylifera , Organic and aqueous extracts, Polyphenols, Antibacterial activity

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (238 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier